Athlé Santé Loisirs Saint Priest 07
Vous êtes ici : Accueil » Les résultats » Résultats 2015 » Championnat de France de cross 2015

Championnat de France de cross 2015

D 5 mars 2015     H 08:00     A Hemerodrome     C 0 messages


agrandir

Championnat de France de cross 2015
Nous attendons avec impatience les impressions de nos trois mousquetaires
Fabien 19ème et Bertrand 244ème sur la course vétéran
Jaouad 148ème sur la course sénior

le récit de Fabien :
« Hello les runneuses et le runneurs de l’ASL …

Un ptit récit de notre fabuleux week-end avec Bertrand et Jaouad.

Départ donc samedi matin à 7h30 de Privas, récupération du coach à la boulangerie (tssss, ce n’est pas un hasard ) de Coux et direction la capitale (la vraie).

Arrivé sur le site des Mureaux vers les 15h, récupération des dossards et des bracelets « FFA athléte » … ça rigole pas aux Mureaux.

Petite reco du parcours, superbe tracé, des bosses et des descentes bien raides, du dévers. Le terrain est en bon état même si un peu boueux par endroit, ça sera pas la même le lendemain matin lors de nos courses J.

17h, on est récupéré par les parents de Caro, l’accueil des Ch’ti … c’est quelques chose !!! Ptit goûter au pain de chien (j’ai la recette mais je ne la donnerais pas … J ).

Avec Jaouad, on installe nos affaires dans le grenier, la caverne d’Ali baba … énorme, quelque chose à voir !!! Bref, je vais dormir bien calé entre 2 étagères de livres … y’a pas de déchetterie dans la région ?

On a droit à un méga repas aux coquillettes sauce tomate+ grugru … on se régale. ça parait con mais les coquillettes sont bien meilleures que celles que je fais à la maison … bizarre, je ne savais pas qu’il y avait différentes manière de faire cuire des pâtes … je teste la recette ce soir.

Allez, je la balance celle-là (j’espère que j’ai le droit Caro) :

  • - Porter de l’eau à ébullition dans une grande casserole (jusque là pas de surprise J ).
  • - A ébullition ( changement d’état où un liquide se transforme en gaz), mettre les pâtes.
  • - Mettre de suite un couvercle.
  • - Éteindre direct le gaz.
  • - Attendre 10 min.
  • - Égoutter.

S’il y a un reste de pâtes( en gros, ça veut dire qu’il ne faut pas tout finir !!), pour le prochain repas ou goûter … enchainez sur la recette des pâtes au sucre (je teste demain) … recette secrète là par contre.

On est par contre bien calmé …. Direct au lit. Deuxième nuit passée à coté de Jaouad, on commence à être intime tous les 2, il dort comme une marmotte ce Jaouad. 3h du mat, je réussi l’exploit de descendre par l’échelle du grenier sans me blesser … fier de moi !!!

Levé 7h 7h30, ptit déj très léger … 1h30 d’attente interminable et enfin direction le site des Mureaux. Tout est démesuré par rapport aux autres cross, des centaines de voitures et de mini bus alignés dans un immense champ.

10h, échauffement avec Bertrand, 10h40 ion s’approche des grilles pour acceder à la ligne de départ, le terrain est très boueux ce matin, pointes trop courtes, pas le temps d’en changer. L’expérience de Bertrand nous permet d’acceder en premier etd e se placer devant sur la ligne de départ … enfin Bertrand est sur la 2ème ligne.

3min plus trad, le départ est donné … je pars très très vite, je ne calcule pas trop, 400m à bloc. On aborde le premier tour, j’hallucine je suis cote à cote avec Driss El Himer, je me colle dans sa foulée … j’y resterais pas longtemps, je perds vite quelques places pour me retrouver finalement aux alentours de la 15ème place.

Le parcours est finalement très très exigeant, il y a beaucoup de boue, des zones bien galère où on n’avance pas, heureusement une bonne partie du parcours est très roulante, ça permet de récupérer.

2ème grand tour, j’entends l’abandon de Driss El Himer … hop, 1 place de gagner sans faire d’efforts … oui j’avoue … ça m’a remonté le moral.

La fin du 2ème tour est horrible, marre marre marre de cette boue, marre des spectateurs qui toutes les 3 secondes te crient ta place … bref plus trop de plaisir.

Dernier tour, ça va mieux, peut être parce que cela sent bon l’écurie et le sandwich merguez frites. Je compte les places qu’il ne faut pas que je perde pour rester dans le top 20. Je fais un très bon dernier kilo même si je perd 2 places au sprint … 19ème hyper content.

J’attends Bertrand, qui arrive bien mal L … 10 jours de crêve … le cross est impitoyable, ça ne pardonne pas.

Viens ensuite le meilleur moment des journées de cross : le casse-croute en regardant les autres courses, un ptit sandwich merguez frites … merveilleux.

Arrive finalement la course de Jaouad, le niveau est hallucinant, le premier passe en 2’56’’ au premier kilo, dans la boue, les montées … je le vois passer devant moi … Hassam Chaabi, c’est beau, net, sans bavures, il vole sur la boue … limite gené par le quad qui ouvre la course. Jaouad est bien placé dans le paquet, il fait sa course, à son niveau, une très belle course … 148ème à l’arrivée, ça donne juste une idée du niveau en sénior elite.

Course terminée, on ne tarde pas trop, retour au bus, 30 min pour sortir du parking, direction l’autre capitale : Privas. Arrivée vers les 2h du mat, 3h pour Jaouad (qui sera au boulot à 5h).

Un immense Merci aux parents de Caro, pour l’accueil Ch’ti, pour les recettes de cuisine, les photos collector de Caro plus jeune J

Sans Bertrand, les ptits coureurs de l’asl auraient aussi bien été perdus dans toute cette masse de coureurs, son expérience nous a été indispensable, notamment pour accéder dans de bonnes conditions sur la ligne de départ.

Merci Malik, lièvre de luxe, pour la séance de jeudi … une bonne séance dans la bonne humeur … merci cousin !!!

Pour terminer, tout cela n’est pas possible sans un bon coach et un bon groupe de coureurs avec lequel on peut rigoler et se tirer la bourre à l’entrainement.

A l’année prochaine pour de nouvelles aventures en cross avec Team ASL, Venez nombreux et nombreuses, le cross c’est pour tout le monde … un sport individuel où tu es meilleur si tu es en équipe.

A+
Fabien »

Que dire ?

je commencerai par une anecdote :
"nous sommes dans le minibus au retour, tous les 3, Jaouad, Fabien et moi on refait un peu le monde la course à pied et on a juste envie de prolonger notre fabuleux week-end. On parle entraînement ...
Et là Jaouad nous dit ceci :
"Oui il faut aller doucement pour progresser, car sinon c’est comme quand on fait pousser une plante et que l’on attache un fil pour la faire pencher, si on tire trop fort ça casse" ... Tout ceci en mimant avec ses mains.

Rien que pour ça je suis heureux d’être coach entraineur éducateur appeler ça comme vous voulez ! tout simplement heureux.

Merci Jaouad, Merci Fabien.

« Entraineur - Coureur :
Fier d’amener 2 coureurs d’ASL au championnat de France de cross, et encore plus fier d’avoir su convaincre Fabien de faire une vraie saison de cross, je crois que j’ai bien fait d’être convaincant ;-) il m’a fait confiance et je me devais de l’accompagner jusqu’au bout. Bref il me semble avoir amener Fabien au top sur la ligne de ce championnat de France, après comme on dit c’est l’athlète qui court l’entraîneur n’a plus aucun pouvoir et tant mieux. Jamais nous n’avons vraiment parler de classement, en revanche je savais qu’intrinsèquement et qu’avec le niveau du moment Fabien pouvait rentrer dans les 30.
Aller pour tout dire, pour une fois je crois que tu m’as vraiment écouté, notamment lorsque j’ai temporisé après l’euphorie du régional de cross, et tant mieux.
Jaouad, Jaouad, pour lui aussi une grande découverte de ce genre d’événement, tout est un peu différent. Là aussi j’ai tacher de l’amener dans les meilleures conditions. Première saison de cross, ce championnat de France n’était que son 5ème cross. Echauffement impecc, sur la ligne (première), avant de rentrer dans le sas, je lui glisse quelques mots...
Course solide, qui en amène d’autre ... Juste la course championnat de France élite cross long du championnat de France auquel à participer Jaouad c’est la course la plus difficile de l’année athlétique, tant au niveau de la densité que de l’effort à fournir. C’est la ligue 1 de football, le TOP14 de rugby ! Les 300 meilleurs coureurs de fond et demi fond sont au départ.
Jaouad oui on va construire tranquillement ;-)
Le coureur pas grand chose à dire si ce n’est d’avoir malgré tout été très heureux de participer une nouvelle fois à cet événement en tant que coureur.
Mon souhait que dans les années qui viennent nous soyons encore plus nombreux y compris au championnat de France, et il n’y a pas que moi qui ait ce souhait ...

Enfin Merci à vous tous, car on vous a une nouvelle fois sentis derrière nous ce week-end et ça fait du bien.
Vive le sport et vie l’Ardèche.
Bertrand »

Les résultats complets

Portfolio

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message